Laboa

Espace de recherches et d’expérimentations pour l’innovation sociale - LABOA

LABOA est l’espace collaboratif de mise en questions, de recherches et d’expérimentations visant à promouvoir de nouvelles approches des besoins sociaux existants ou émergeants, et à participer activement aux transformations des dynamiques territoriales.

laboa@etcharry.org

pexels thirdman 5256816

« Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication : Big Brother ou liberté ?»

La semaine de transversalité 2017 est l’occasion de réunir les étudiants d’Etcharry Formation Développement autour d’un travail de réflexion et de recherche sur un thème d’actualité du travail social.

Les NTIC regroupent l’ensemble Techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l'informatique, de l'Internet et des télécommunications.

Avec l’apogée d’internet dans les années 2000, les NTIC ont connus un essor incroyable, tant dans leur diversité de support (blog, applications, sites internet, sites de rencontres, etc..), que dans leur utilité (social, pratique, rapprochement géographique, robotique, etc…).

Ainsi, les NTIC ont impacté fortement notre manière de communiquer vers plus de rapidité, plus de contenus, plus de monde. Les outils de communications sont innombrables, en plus des désormais obsolètes téléphone portable, messenger, skype, blog ou SMS, nous voyons pulluler de nouveaux réseaux snapchat, instagram, facebook, twitter, periscope, etc.

Dès lors, plus de 10 millions de personnes peuvent savoir en instantané à quelle soirée se rend Justine Bieber ; Je peux développer mon cercle d’amis sans limite géographique, partager avec lui mes humeurs, mes photos, mes réflexions « philosophiques ». Mais nous pouvons aussi assister à des suicides ou à des crimes retransmis en direct sur des réseaux sociaux. Où se situe donc l’intimité ? Comment se construit-on une identité en se plaçant constamment sous les feux de nos « amis-contacts » qui peuvent nous « hater », ou nous « cyber harceler » , ou nous « googliser ».

Les NTIC représentent aussi le pouvoir des algorythmes, les nouveaux espions des temps modernes qui identifient vos habitudes, vos goûts, vos activités, vos amis, votre vie en somme sur internet…. Eh hop, sur mon FB, je retrouve des informations présélectionnées qui me correspondent. je me retrouve aussi poursuivi sur tous les sites internet ou je me rends par une annonce du vêtement à -50% que j’avais préselectionné il y a une semaine dans mon panier de la Redoute et que je n’avais finalement pas acheté !!

Mais les NTIC représentent aussi l’âge d’or de l’information, du savoir et du savoir-faire sans limites à portée de la main. Cette démocratisation est émancipatrice car elle permet de réaliser l’impossible :

- Jean Dominique BAUBY, tétraplégique, a ainsi pu écrire le livre « scaphandre et papillon » avec son œil gauche

- Philippe Tesson, amputé des 4 membres a pu réaliser le Paris Dakar

- J’ai pu apprendre à devenir bricoleur grace au tutoriel sur youtube

Ainsi, les NTIC représentent-ils Big Brother, le personnage de Georges Orwell portant atteinte aux libertés fondamentales et à la vie privée des populations ou des individus ? Ou sont-elles garantes de notre liberté en nous permettant de développer nos compétences à l’infini et d’avoir accès au savoir sans filtres ?

Ce sont ces questions qui vous sont posées dans le cadre de cette semaine de la transversalité

Voici la liste des ateliers de travail développé lors de la semaine de transversalité de 2017 :

  • Le Travail Social sous surveillance (vidéo surveillance, traçabilité des actes, vidéos d’usagers)
  • Usages et pratiques des NTIC par les jeunes (le blog, journal intime public et confidences sur internet, enfants zappeurs, SMS-chat, réseaux sociaux et lien social)
  • L’influence des NTIC sur les relations intra familiales (le virtuel chez nous, génération internet, le contact permanent par le téléphone portable, l’impact des NTIC sur les relations parents/enfants, rôle des parents dans la pratique des réseaux sociaux)
  • L’influence des NTIC dans les rapports sociaux (les nouvelles amitiés, sites de rencontres, rapports sociaux infinis, le phénomène haters, anonymat-pseudonyme, embrigadement sur internet)
  • La construction du soi et NTIC (avatar et personnalité idéalisée, intimité, déballage publique, démocratisation des savoirs et des connaissances, )
  • Les bénéfices des NTIC pour le travailleur social (communication, accessibilité des informations, objectivisation des informations, cohérence des accompagnements, nouvelles réponses aux besoins des bénéficiaires, lien avec famille)
  • Les limites des NTIC pour le travailleur social (risque de stigmatisation, confidentialité, …)
  • Risques et prévention des risques liés aux NTIC (virtuel Vs réalité, cyberdépendance et addictions, cyber harcèlement)
  • Les NTIC au service de la vie sociale et citoyenne : le cas des personnes âgées et en situation de handicap (domotique, télémédecine, communication, applications, autonomie, etc)
  • L’évolution du lien usager-professionnel dans la protection de l’enfance en lien avec les NTIC (autonomie, contrôle social, lien avec famille) 

facebook

instagram

linkedin

youtube

Suivez-nous